Menu

La Ligue Saint Amédée réunit des laïcs catholiques qui partagent la maxime de l’abbé Francesco Ricossa :

« Mieux vaut une petite œuvre dans la Vérité, qu’une grande dans l’erreur. »

Nous sommes un petit groupe de fidèles réguliers et déterminés, ce qui nous permet d’organiser actuellement deux messes par mois ainsi que d’accueillir de nouvelles personnes désireuses de découvrir – ou de redécouvrir – les fondements du catholicisme véritable. En effet, l’Église catholique romaine traverse actuellement la crise la plus profonde de son histoire, et le mal qui la ronge provient de l’intérieur.

C’est pourquoi nos références sont principalement antérieures aux racines visibles de cette crise, qui a vu le jour dans les années 1960 avec le concile Vatican II. Nous demeurons attachés à la doctrine traditionnelle pré-conciliaire et à la célébration de la Sainte Messe en latin, dite de Saint Pie V.

Eu égard à la crise que traverse l’Église, nous suivons la proposition théologique développée par Mgr Guérard des Lauriers, communément appelée thèse de Cassiciacum.

La plupart des membres de la Ligue viennent du Canton de Vaud, mais quelques-uns viennent aussi du Valais et de Fribourg, ou encore de Genève. Notre champ d’action se situe donc prinicipalement en Romandie, et c’est pourquoi nous avons choisi Saint Amédée comme saint Patron (lien vers vie de Saint Amédée).

Pour l’organisation de la Sainte Messe non una cum ainsi que pour les autres sacrements de l’Église (confessions, baptêmes, mariages…), l’oratoire saint Nicolas de Flue, notre lieu de messe actuel, est desservi par l’Institut Mater Boni Consilii.

Nous espérons que ce site vous permettra de trouver des informations utiles, et nous sommes disponibles pour répondre à vos questions plus particulières, dans la mesure de nos moyens, et de vous orienter, le cas échéant, vers un prêtre de l’Institut. Dans tous les cas, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Enfin, pour nous aider : conseillez nos pages à vos amis et à vos connaissances, et priez pour nous Notre Seigneur Jésus-Christ, avec la bienheureuse intercession de la Très Sainte Vierge Marie, de Saint Amédée et de Saint Nicolas de Flue.