Menu

Le chapelet

Un chapelet permet de réciter 5 dizaines (5x10 Je vous salue Marie) et de méditer un groupe de mystères (joyeux, douloureux ou glorieux).
De nombreuses prières peuvent être ajoutées au chapelet de base donné ici, selon les affinités de chacun.

Le chapelet de base commence par l'introduction au chapelet :

  • Je crois en Dieu
  • Notre père / Pater noster
  • 3x Je vous salue Marie / 3x Ave Maria
  • Gloire au Père / Gloria patris

Puis 5x le cycle de prières suivantes qui constitue une dizaine :

  • Enoncé du mystère (par exemple : "3ème mystère Glorieux : la Pentecôte")
  • Facultativement, le fruit du mystère (par exemple : "la venue du Saint-Esprit en nos cœurs") et une petite méditation peuvent être dits
  • Notre père / Pater noster
  • 10x Je vous salue Marie / 10x Ave Maria
  • Gloire au Père / Gloria patris
  • Facultativement, on clôt avec la prière de Fatima : Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l'enfer et conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre Miséricorde.

Le rosaire

Un rosaire est constitué de 3 chapelets, qui permettent de méditer l'ensemble des mystères.

Les mystères et leurs fruits

Les mystères joyeux (médités les lundis et jeudis) :

  • L'annonciation (fruit du mystère : l'humilité)
  • La visitation (fruit du mystère : l'obéissance et la pureté)
  • La nativité (fruit du mystère : la pauvreté)
  • La présentation de Jésus au temple (fruit du mystère : l'obéissance et la pureté)
  • Le recouvrement de Jésus au temple (fruit du mystère : la recherche de la volonté de Dieu en toute chose)

Les mystères douloureux (médités les mardis et vendredis) :

  • L'agonie de Jésus (fruit du mystère : la contrition des péchés)
  • La flagellation (fruit du mystère : la mortification des sens et de la chair)
  • Le couronnement d'épines (fruit du mystère : la mortification de l'esprit)
  • Le portement de la croix (fruit du mystère : la patience dans les épreuves et les humiliations de cette vie)
  • La crucifixion (fruit du mystère : l'amour du Saint-Sacrifice de la messe et le don de soi-même à l'oeuvre de la Rédemption)

Les mystères glorieux (médités les mercredis, samedis et dimanches) :

  • La résurrection (fruit du mystère : la vertu théologale de Foi)
  • L'ascension (fruit du mystère : la vertu théologale d'Espérance)
  • La pentecôte (fruit du mystère : la vertu théologale de Charité et le zèle missionnaire)
  • L'assomption (fruit du mystère : la grâce d'une bonne mort)
  • Le couronnement de Marie (fruit du mystère : la piété et la dévotion mariales)

Le problème des mystères lumineux

Les mystères lumineux ont été ajoutés en 2002 par Jean-Paul II, soit après Vatican II.