Menu

La plupart des historiens sont d’accord pour reconnaître que Juan Diego est né en 1474 dans le quartier Tlayacac à Cuauhtitlan. Entre 1524 et 1525, lui et sa femme se sont convertis et ont été baptisés.
12 12 Notre-Dame-de-Guadalupe.jpg
Le matin du 9 décembre 1531, Juan Diego se rendit à Tlatelolco pour assister à la messe. Tout à coup, Juan entendit une douce musique et une voix de femme l’appelant du haut de la colline. Ayant grimpé jusqu’au sommet, il vit une très belle Dame entourée de lumière qui lui révèle être la Vierge Marie. Elle lui demande de se rendre chez l’évêque et d’insister pour la construction d’une église en son honneur en dessous de la colline. Juan Diego se rendit immédiatement au palais épiscopal. Bien qu’il fut reçu avec grande gentillesse, il s’aperçut vite que l’évêque ne pouvait pas croire son histoire. Juan Diego fut découragé et se rendit une nouvelle fois en haut de la colline pour faire part de son échec à la Sainte Vierge. Notre Dame l’encouragea à retourner voir l’évêque et à renouveler sa demande.

L’évêque, toujours incrédule, lui demanda de lui apporter une preuve de l’apparition. Juan Diego fut fortement déçu et troublé. Systématiquement il s’efforça d’éviter la colline Tepeyac. Mais le 12 décembre, alors qu’il s’était précipité pour trouver un prêtre pour assister son oncle gravement malade, Juan passa par la colline et la Vierge lui apparut à nouveau. Informée des réactions de l’évêque, la Vierge demanda à Juan Diego d’aller cueillir des roses sur la colline pourtant complètement desséchée et de les remettre à l’évêque Zumarraga. C’était là le signe qu’il avait demandé. Juan Diego coupa un bouquet de roses qu’il mit dans sa cape et s’empressa de rejoindre l’évêché. Devant l’évêque et plusieurs autres témoins, il ouvrit sa tilma. Alors que les roses tombaient par terre, l’image de la Sainte Vierge apparut sur sa tilma. L’évêque tombant à genoux demanda pardon pour n’avoir pas cru. Il demanda que Juan Diego lui remette sa tilma pour pouvoir la placer dans sa chapelle privée à côté du Saint Sacrement. L’évêque remercia et loua le Seigneur pour avoir été le témoin d’un fait aussi merveilleux. Deux semaines plus tard, une petite chapelle était bâtie sur la colline Tepeyac pour abriter l’image miraculeuse de la Sainte Vierge. La nouvelle des apparitions se propagea très vite et ce furent des foules considérables qui se déplacèrent pour voir l’image de la Vierge.

Les apparitions de la Vierge de Guadalupe ont été tout à fait reconnues par l’Archevêque Alonso de Montùfar en 1555.