Menu
06 15 saint bernard de menthon.JPGBernard, fils unique de Richard, seigneur de Menthon en Savoie, naquit en 923. Il fit ses études à Paris et alla se préparer aux saints ordres sous la direction de Pierre, archidiacre d'Aoste. Devenu prêtre, il prêcha l'Evangile dans les villages les moins accessibles des Alpes. Emu des dangers que couraient les pèlerins en traversant ces hautes montagnes, il fonda des hôpitaux pour recevoir et loger les voyageurs. Il en assura le service par des religieux sous le titre et la règle des chanoines réguliers de Saint-Augustin.

Bernard mourut dans le monastère de Saint-Laurent à Novare en Milanais vers 1081. Son corps repose dans l'église de Novare, son chef est vénéré à l'hospice de Mont- Joux qui a pris le nom de Grand-Saint-Bernard.

En 1923, Pie XI l'a déclaré patron des alpinistes et amis des montagnes.