Menu

Saint Simplice, originaire de la région de Tivoli, fut Pape de 468 à 483.
Il fut élu pape à une période d'incessantes invasions barbares qui n'épargnèrent que le Vatican. C'est en 476, sous son pontificat, que survint la chute de l'Empire romain. Le schisme qui s'ensuivit conduisit à la fondation de nouvelles Églises en Orient. Mais pour les mêmes raisons, son importance et son influence s'accrurent en Occident.
Il passa la plus grande partie de ses 15 années de pontificat à combattre le monophysisme. Avec l'aide de l'empereur Zénon, il fit reconnaitre l'autorité du concile de Chalcédoine et rétablir sur le siège d'Alexandrie et sur celui d'Antioche les évêques catholiques qui en avaient été chassés par les eutychiens en 451.

Saint Simplice réorganisa le patrimoine de l'Église, réglant notamment la distribution des offrandes aux pauvres. Il envoya un peu partout des prêtres pour combattre l'hérésie arienne.

 

03 02 saint simplice.jpg