Menu

Né à Trèves, vers 610, d'une famille noble, Saint Germain fut confié par son père à l'évêque Modoald qui l'éleva dans la crainte du Seigneur. Germain, à l'âge de dix-sept ans ne tarda pas à solliciter de Saint Arnoul l'habit religieux. Il passa par le monastère de Remiremont pour se fixer ensuite à Luxeuil. Saint Walbert, abbé de Luxeuil, à cause des grandes vertus de Saint Germain, l'envoya diriger le monastère de Moutier-Grandval qu'il venait de fonder. C'est là qu'il se montra l'héroïque défenseur des habitants de la vallée de la Birse, qui furent maltraités et spoliés par les Alamans. Ceux-ci, ne souffrant pas une telle franchise, le tuèrent en même temps que son prévôt Randoald, le 21 février 670.

liens complémentaires : http://www.notredame.ch/site/index.php?option=com_content&view=article&id=214&Itemid=104

02 21 saint germain et randoald.jpg